>
Théâtre
Humour

Récits de mon quartier

Mise en scène : Julie Lucazeau
De et par : Jean-Jérôme Esposito

 

Un fils pour Caubère, un petit frère pour Bosso, un cousin pour Elmaleh, un neveu pour Jaulin, un filleul pour Fellag, un gendre pour Boujenah, Jean-Jérôme Esposito est de cette famille-là. LA MARSEILLAISE

Jean-Jérôme Esposito entre sur scène et nous propose de nous raconter la vie d'un quartier. Celui de Lou Souléou, « Le soleil ».

On pourrait s'attendre à des histoires de sardines, de pétanque, de pastis et pourtant, non. Même s'il habite à côté des usines Ricard et que ‘Gégé’, comme ses amis l'appellent, est élevé avec l'odeur de l'anis, ce sont des histoires d'un autre Marseille qu'il va nous raconter.

Là où il vit, on ne parle plus le provençal, non, mais c'est une véritable tour de Babel, il entend, l'arabe de son voisin, l'espagnol de sa mémé, l'italien de son père, le comorien de son
ami, le vietnamien de la voisine et bien d'autres langues qui sont la richesse de son quartier.

C'est au travers de ceux qui les habitent que Jean Jérôme tente de nous rapprocher de ces cités qui paraissent si loin à bien des français, et se métamorphose pour notre plaisir, incarnant tour à tour chacun de ces protagonistes.

Un spectacle plein d’humour, sur le thème de l’identité.

 

La presse en parle

Travail d'acteur extraordinaire. Cet artiste est complet. Excellent spectacle ! LA REVUE MARSEILLAISE DU THEATRE

Il y a à la fois du Candide et du Rocky, du cran et de la fougue, du coeur et des couilles, dans l’itinéraire de ce fils de prolos pieds noirs passionné autant par la boxe que par le théâtre. LA MARSEILLAISE

Photos
Vidéo
Presse